En quoi un tissu bio est-il plus écologique?

tissu bio

L’impact environnemental est une préoccupation croissante pour les consommateurs. Différentes solutions peuvent le réduire : alimentation, circulation, etc. Adopter un mode de vie plus écologique, c’est aussi faire de meilleurs choix sur ce que l’on achète et consomme.

Pour limiter les comportements néfastes pour l’environnement, tournez-vous vers l’alimentation bio, qu’il s’agisse d’aliments ou de textiles. Avez-vous la chance de créer vos propres vêtements ? Pourquoi ne pas aller plus loin avec des tissus bio ?

Tissus Bio : définition

Que signifient les textiles écologiques et organiques ? Peut-être avez-vous remarqué des vêtements labellisés bio dans les rayons des magasins. Qu’est-ce que ça veut dire ? Quelle est la différence entre un vêtement en tissus bio et un vêtement classique ?

Les tissus bio impliquent plusieurs critères :

  • Ils sont conçus avec des fibres naturelles (coton, chanvre, bambou…) ;
  • Ils sont fabriqués dans le respect des conditions de l’agriculture biologique, en respectant les conditions de travail et les animaux ou le sol dont sont issues les matières premières ;
  • Interdiction des OGM, pesticides et produits chimiques ;
  • Le traitement et la teinture des textiles doivent utiliser des produits naturels.

Les tissus classiques comme le coton non biologique proviennent souvent de programmes agricoles où de nombreux intrants chimiques sont répandus. Cela peut entraîner une pollution de l’environnement et des problèmes de santé pour les personnes travaillant dans les champs, voire des réactions allergiques chez les consommateurs. Par conséquent, des règles strictes doivent être suivies à chaque étape de la production de tissus biologiques. À cet effet, de nombreux labels sont apposés pour mieux informer les consommateurs.

Pour avoir plus d’informations, veuillez consulter ce lien tissu bio

Différents tissus écologiques

Il existe différents types de tissu bio et écologiques. Il est donc possible de transformer vos créations de couture tout en continuant à choisir des tissus plus responsables.

  • Tissu en coton biologique

Le coton est bien sûr le tissu biologique le plus répandu. Il pousse naturellement sans pesticides, OGM ou engrais chimiques. Le coton biologique limite non seulement l’impact écologique lié à sa culture, mais offre également une meilleure qualité de tissu.

  • Tissu en lin biologique

Le tissu de chanvre est fabriqué à partir des fibres naturelles de chanvre ou de chanvre industriel. Le principal avantage du chanvre est sa croissance rapide : sur une même surface de terre, il peut produire 250 % de fibres en plus que le coton et 600 % de fibres en plus que le lin, ce qui en fait un allié écologique.

  • Fibre de bambou biologique

Le tissu de bambou biologique est fabriqué à partir de la pulpe d’herbe de bambou. Le bambou ne nécessite pas de pesticides et très peu d’eau pour pousser. Comme le cannabis, le bambou est une plante à croissance rapide de manière naturelle.

  • Tissu en lin biologique

Le lin est un matériau entièrement biodégradable, et tout le lin peut être utilisé : fibres pour les tissus et graines pour fabriquer des huiles utiles pour les revêtements de sol ou les peintures.

Fibres textiles écologiques 

Le port de fibres naturelles, biologiques et écologiques devient de plus en plus populaire. Mais pourquoi ? Car de nombreux consommateurs ne veulent plus subir les méfaits des produits non bios (pas forcément de synthèse), eux-mêmes nocifs pour la santé et l’environnement.

Mais savez-vous ce que signifient vraiment les qualificatifs « naturel », « bio » et « écologique » à l’heure où de plus en plus de Français s’engagent à n’utiliser que des textiles naturels et des tissu bio ? Que signifie exactement « textiles éco-biologiques » ?

De plus, dans les prochaines lignes, on tentera de répondre à ces questions. On discutera également des principales différences entre le coton conventionnel (fibres synthétiques) et le coton biologique (fibres naturelles). La plantation du coton dans le monde n’est pas terminée, et beaucoup d’encre coule…

Textiles bio éco-responsables : que sont les fibres « naturelles » ?

En générale, il existe 3 familles de fibres textiles :

  • Fibres « naturelles » (végétales, animales ou minérales) sans aucune transformation chimique ;
  • Les fibres « synthétiques », remportées par changement chimique de matières naturelles ;
  • Fibres « synthétiques » remportées par réactions artificiels.

Concernant les fibres pures en particulier, si le coton est la première fibre textile la plus utilisée au monde, on verra d’autres fibres végétales, comme le chanvre et le lin, être également d’excellents substituts au coton.

Qu’est-ce qu’un tissu écologique ?

Trois critères doivent être pris en compte pour déterminer si un textile est « écologie » non pas un tissu bio :

  • Les méthodes de culture et de manipulation des fibres naturelles utilisées ;
  • Processus de fabrication et de distribution de textiles ;
  • Modes d’utilisation et de recyclage des produits.

En bref, les propriétés « vertes » des textiles sont jugées sur la base de leur impact écologique tout au long de la chaîne de valeur. Par conséquent, les tissus « écologiques » doivent respecter la santé et l’environnement, ainsi que l’éthique de l’industrie textile. Cependant, seuls les textiles certifiés GOTS peuvent être qualifiés d' »écologiques et biologiques ».

Trouver une mercerie en ligne en France pour faire ses achats
Quel tissu choisir pour votre robe de mariée ?