Astuces pour vous faciliter le repassage au quotidien

Dans notre vie, la majorité ont au moins vécue un histoire d’horreur quand ils ont repassé un vêtement. Vous savez, celui de cette époque où ils ont ruiné leur chemise préférée, la robe de leur sœur, la couverture tricotée à la main de leur grand-mère. Des brûlures, taches, déformations, fonte, froissements… Et tout le reste. Aujourd’hui, il est essentiel de savoir les astuces essentielles.

La préparation

Avant de commencer un repassage, assurez-vous que la surface de votre table à repasser est plate, plane et bien enveloppée d’un revêtement de bonne qualité. Repasser sur la moindre bosse ou bosselure de votre planche peut provoquer des plis profonds dans vos vêtements ! Ensuite, examinez attentivement vos vêtements pour vous assurer qu’ils ne sont pas tachés. L’application de chaleur sur les taches ne les poussera que plus loin dans le tissu, ce qui rendra plus difficile leur élimination ultérieure. Et n’oubliez pas de rouler les peluches sur vos vêtements pour vous assurer que toute trace de poussière ou de saleté soit éliminée de la surface.

Vérification du fer à repasser

L’erreur la plus commune est de ne pas vérifier les taches sur la semelle avant d’aller en ville avec le fer à repasser. Le résultat ? de grosses taches affreuses sur vos tops préférés. Testez toujours votre fer sur un chiffon ! Si la plaque est sale, vous verrez immédiatement les restes sur le chiffon. Pour enlever la saleté, appliquez le bicarbonate de soude et l’eau directement sur la plaque et essuyez la pâte à l’aide d’un chiffon humide. Différents tissus nécessitent des réglages de température différents. Nous avons vu tant de beaux chemisiers en soie ruinés par le fumage de fers chauds ! Commencez par séparer vos vêtements en articles à basse température comme les articles délicats et synthétiques (pensez à la soie, la dentelle, le polyester et le nylon) et en articles à haute température en coton. Ensuite, réglez votre fer à la température la plus basse. Commencez par repasser les articles à basse température avant d’augmenter la température de vos cotons. Faites particulièrement attention aux matières synthétiques, car une chaleur élevée peut faire fondre les plastiques et donner une surface brillante. Petite astuce supplémentaire pour encore plus de protection, étendez un tissu à repasser sur vos articles à basse température. Trop déroutant ? Économisez du temps et utilisez un fer à repasser équipé d’une détection automatique de la température.

Repassage

Naviguez entre les poignets, les cols et les ourlets difficiles en repassant le revers en premier. Voici la partie la plus délicate. Pour éviter de froncer les cols, les poignets et les ourlets, retournez-les et repassez-les d’abord sur l’envers. Voulez-vous que votre collier soit debout ? Appliquez un peu d’amidon, couvrez le collier avec un chiffon à repasser et appliquez une pression moyenne avec le fer à repasser sur toute la surface. Lorsque vous avez terminé, conservez la forme du col en boutonnant le bouton du haut de la chemise avant de le suspendre. Quand on repasse le pantalon, voici le secret professionnel pour obtenir cette ligne médiane d’aspect professionnel sur la jambe ! Appuyez sur la jambe du pantalon sur le côté pour que les coutures des deux côtés se touchent. Placez la jambe à plat sur le tableau et repassez à plat en prenant soin de ne pas trop comprimer les coutures.

Comment détartrer une centrale vapeur bouchée ?
Les critères pour trouver sa centrale vapeur