Pour se lancer dans la couture

Le secret pour exercer le métier de la couture est de faire preuve de patience, de la persévérance et du calme. L’apprenti couturier doit connaître les matériaux de couture vraiment utiles. Les débutants doivent se procurer des équipements les plus utiles. Ils pourront compléter progressivement leurs collections. Le futur couturier doit aussi choisir la bonne machine à coudre. On distingue 2 catégories : familiale et industrielle. Les personnes qui se lancent dans ce métier devront éviter d’investir dans les machines industrielles.

Pour réaliser des vêtements de qualité, le couturier doit choisir avec attention ces matières premières. Les débutants devront privilégier les tissus faciles à coudre comme le lin ou le coton. Ces tissus sont plus faciles à manipuler que les tissus fins ou élastiques. Un bon couturier ne craint pas les erreurs. Il doit aussi définir ses objectifs afin de progresser à son rythme.

Les conseils pour bien commencer en couture

Le matériel de couture indispensable

Les outils de mesure

Les couturiers utilisent des outils de mesure précise. Parmi les accessoires de mesure dont ils ont besoin figurent : règle couture, règle incurvée, patchwork, La règle incurvée en forme de perroquet..

Reporter un patron

La coupe et la préparation dans l’accomplissement de travail de couture sont indispensables . Quand on utilise un patron en taille réelle, il faudra copier le schéma en  papier calque.

Le matériel pour coudre

Rendez-vous dans les merceries ou les magasins de tissus pour se procurer des matériels de couture. Parmi les matériels indispensables , citons : les épingles, les outils de mesure et de marquage.

Devenir Couturier : formation nécessaire

Pour exercer le métier de couturier, il faut avoir du talent. Les plus talentueux peuvent perfectionner leurs créations en décrochant un CAP, un diplôme bac pro relatif au métier de la mode, un BP vêtements sur-mesure ou MC retouche/essayages/vente. Les plus patients obtiendront le BTS métier de la mode. Ce diplôme ultime s’obtient en affinant les connaissances dans le domaine de la couture.

Couture et stylisme

Différents types et techniques de couture

Parmi les types de couture de base, citons : le point droit, point marche arrière, le zigzag, le bâti, point de fronce, surpiqûre, couture nervure et Anglaise. Selon les techniques de couture exécutée, il faudra se servir d’une machine à coudre ou exécuter le point à la main. Pour finaliser un prêt-à-porter de manière propre, les couturiers possèdent plusieurs méthodes, dont la couture ouverte et fermée. La première technique concerne les modèles de jupes, pantalons ou vestes. Quant à la seconde, la couture fermée, elle touche les créations fines comme les chemisiers, chemises ou la lingerie fine.

Maisons et secrets de la haute couture

À qui s’adresse la Haute Couture ?

Des pièces uniques travaillées sur des matériaux nobles.

Les pièces classées Haute Couture sont créées sur commande. Les vêtements sont réalisés sur mesure. Ce sont surtout les stars qui ont les moyens suffisants pour ce genre de création. On peut admirer leurs vêtements au Festival de Cannes notamment lors de la montée des fameuses marches.

Comment obtenir le label Haute Couture ?

Pour avoir le label Haute Couture, il faut respecter des critères stricts.

Les créations doivent être cousues dans des ateliers de maison de couture qui embauchent au moins 20 personnes. Chaque maison de Haute Couture doit organiser 2 défilés par an. Les défilés sont l’occasion d’admirer au moins 25 créations faites main….

Quelles différences entre la Haute Couture et le prêt-à-porter ?

Les vêtements de luxe font partie intégrante de la haute couture. La France considère ce terme comme une appellation protégée par la loi. L’objectif est de protéger le prestige et l’exclusivité des collections de marques. À la différence de la Haute Couture, les prêts-à-porter sont des pièces qui ne sont pas réalisées sur mesure. Ces articles sont produits en série. Ils se déclinent en différentes tailles standardisées.